log in

Carnet de voyage

Ciudad Rodrigo, Salamanca, Valladolid

Suite à notre montée sur le plateau de Meseta, nous avons trouvé un petit coin reclus et sympa où passer un jour de repos en profitant des hamacs. On en profite pour s'entrainer un peu à notre nouveau passe-temps créatifs (on vous en dira plus prochainement...).

La fin des plateaux, Bilbao !

La fraicheur des plateaux se fait sentir: altitude 1200m environs et il y a du vent, beaucoup de vent ! Il est parfois à notre avantage et parfois il nous fait vraiment patiner dans la choucroute. On traverse de grands parcs éolien et nous n'avons pas suffisamment de doigts et d'orteils pour tous les compter, mais ça fait un paquet ! Chose incroyable, nous nous surprenons à avoir froid, très froid la nuit...

Tous les chemins mènent à Caceres...

Après notre expédition nature, il n'est pas nécessaire de vous dire que le réveil à 5h pour profiter de l'air frais a été un véritable échec... La chaleur nous a réveillée et sortir de la tente avec une bande de 15 vautours tournoyant au-dessus de la tente (même si j'étais bien content, car nous n'avions pût les voir au parc naturel la veille)... ben c'est pas vraiment rassurant quand au destin qui nous est réservé.

Monfraguë, la réserve naturelle !

Après toutes nos montagnes russes des deux dernières semaines, fallait bien qu'on se retrouve dans un petit parc... naturel ! Et pour faire suite à nos visites touristiques et leurs aléas, se retrouver en anonyme en pleine nature au milieu d'animaux bien plus fier que nous... ça fait du bien !

Plasencia la cuvette, mais pas de toilette !

Il vous faut savoir que Plasencia se situe dans une cuvette, au cœur de trois vallées de l'Extremadura, la région de l'Espagne où on est (je dis ça pour les mauvais élèves, ceux de devant qui font semblant). C'est peut être redondant comme information... mais une ville dans une cuvette ben pour moi ça rime comme montée, montée, j'en rêverai la nuit si j'avais pas déjà un rêve récurant et inavoué de saucisson...

Et sinon... elle est bonne ?

Ça y est le temps est venue pour la descente! Celle-ci nous amène à une magnifique rivière faite de cascades, de piscines naturelles et bordée de touristes !

D'une rivière vers une montagne... ça grimpe ?

On a vraiment profité au bord de la rivière cette fois. Enfin, encore je veux dire. Je vous ai raconté qu'on se faisait des crêpes ? Ben on en fait, dès qu'on arrive à combiner les trois ingrédients. Mais ça, c'était avant...

Notre page facebook de notre tour du monde à vélo

Log in or create an account

Pourquoi t'enregistrer ?
  1. Pour nous laisser des commentaires avec ta photo de profil et tes informations.
  2. Pour accéder à l'espace du forum afin d'échanger sur des sujets variés.
  3. Pour recevoir une newsletter et être informé quand on a des big news direct dans ta boite mail !