log in

Carnet de voyage

Départ de Split !

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Nous sommes le 14 septembre 2015. Voici donc une dizaine de jours que nous étions à Split, chez Tina (la copine de Téo, ha ben oui, il faut suivre !). Aujourd’hui est le jour du départ. Il ne nous faudra que quelques heures au matin pour finir d’empaqueter les dernières affaires. Dans l’air s’amoncèle une flopée d’émotions… de l’excitation de reprendre la route, vers des pays totalement inconnus, à la tristesse de partir, le coeur s’attachant rapidement dès que l’on reste avec des personnes merveilleuses, en passant aussi par un peu d’inquiétude et de doute, n’a-‘on rien oublié ? Nous laissons à Tina un petits attrape-rêves, bleu aux plûmes jaunes, un tout petit objet, mais échangeons un gros câlin avant de prendre la route. Quel merveilleux moment passé ensemble !

Les adieux sont difficiles pour les deux tourtereaux et les larmes ne tardent pas à faire leurs apparitions, il est temps d’y aller. Tina partira demain matin en direction de Londres, puis du Kenya.

 

Nous voilà donc sur la route de nouveau ! Nous comptons longer la côte en direction du Monténégro, l’itinéraire est donc pour le moment facile, y’a qu’à suivre la route ! Voilà presque trois mois que Téo était à Split et l’ « effet du balcon » rend la reprise du vélo un peu difficile. Le temps fera le travail, d’ici quelques jours il retrouvera son rythme d’antan. Mais d’ici là, nous nous réjouissons d’être devant ! :)

 

La cote est magnifique. L’eau, les montagnes, les îles au loin. Certainement la plus belle côte que nous ayons l’occasion de voir ! Nous nous arrêtons à Omis, voir la veille ville. Les maisons s’élevant des rochers, au pied des montagnes (réputées pour être un des meilleurs spots d’escalade d’Europe). Nous passons sur notre envie de manger du melon, à cinq euros le melon, on va attendre un peu !

 

En fin de journée, après quelques belles montées, nous nous arrêtons à un restaurant de bord de route afin de faire le plein d’eau. Entre temps, nous discutons avec deux clients. L’un, quelque peu éméché tente tant bien que mal à faire la conversation avec moi sur le parking. Et un autre discute avec Téo et Chloé devant l’entrée. Au bout de quelques minutes j’en viens à les envier un peu, car leur correspondant me paraît en meilleure forme et parle bien plus aisément, mais je m’amuse de la conversation avec mon correspondant.

 

Lorsque Chloé et Téo reviennent à mon niveau, je comprends que Joseph, l’homme avec qui ils parlaient, nous propose de camper chez lui. Nous avons fait 44 km aujourd’hui, ce qui est déjà pas mal pour une reprise et sachant que nous sommes sur la cote, j’acquiesce à mon tour. Nous attendons alors que notre hôte finisse sa consommation avant de le suivre en direction de sa maison qui se situe… tout en haut du village (Brela) ! Deux itinéraires nous sont proposés, le premier plus doux, et le second, quatre fois moins longues, mais avec plus de pentes. Forcement, nous choisissons la voie plus courte ! Après moult efforts (mais à quatre pour pousser le vélo c’est plus facile), nous arrivons chez Joseph et restons bouche bée devant la vue qui s’offre à nous. Qu’il est bon d’être sur la route ! Quoi, je l’avais déjà dit ? :)

 

Nous passons le début de soirée avec notre nouvel ami, puis nous prenons une douche, mangeons et Chloé et moi partons nous couché sur nos matelas, installés sur la terrasse, à la belle étoile. Pendant ce temps, Téo part chercher Tina au restaurant, nos deux amoureux n’ont pas pu s’empêcher de se retrouver pour passer la nuit ensemble avant le vol du lendemain.

C’est donc avec joie que nous nous retrouvons tous le lendemain matin. Un dernier câlin pour la route et Tina partira prendre son vol. Merci Tina !

 

Joseph nous offre avant notre départ une bouteille de magnésium (génial !), du raisin, des lunettes solaires, un drapeau de la Croatie pour notre remorque et un dernier café. Quel hôte merveilleux, merci encore pour tout !

Nous reprenons donc la route vers 11h, un peu fatigués. Les moustiques ne nous ont laissé aucun répit durant la nuit et Joseph nous a fait profiter d’un peu de musique rafraîchissante à 3h du matin. Nous avons, pour l’aspect fun, une mission ! Nous allons amener, à 80 km d’ici, sur notre route, un jeu d’échecs ainsi qu’une boite en pierre, à un cousin de Joseph, qu’il n’a pas vu depuis quelque temps. J’aime l’idée de rendre notre trajet tel celui d’un messager !

 

Bref, sur la route, nous nous arrêtons quelque peu à Makarska, histoire que Téo et moi-même mangions un peu, pendant que  Kloklo part faire un plouf ! Nous passons ensuite par le centre et reprenons la route. Les montées nous mettent quelque peu à l’épreuve, mais nous tenons bon !

Lorsque la route se décide à se rapprocher du niveau de la mer, nous décidons d’aller nager un peu, afin de faire baisser notre température corporelle. Nous demandons à un camping s’il est possible d’aller jusqu’à la mer, de s’y baigner et de repartir. Nous prenons un refus. Quelque peu déçus, nous reprenons la route. Deux, trois kilomètres plus loin, nous trouvons quelques voitures garées, et un chemin descendant vers ce qui paraît être une plage. Je pars donc en éclaireur. Le coin est super, nous pouvons descendre sans problème avec les vélos et un endroit est parfait pour y mettre les tentes le soir venu. Nous y resterons donc jusqu’au soir, profitant de la mer. Chloé essaye de pécher avec un hameçon attaché à un bout de bois que Antoine (copain Emelyne, l’ami d’enfance de Chloé) nous avait donné. Mais elle rentre bredouille…Nous mangerons donc des harengs en boite. Je m’essaye à récolter de la sève sur les pins environnants et fabrique ma toute première bougie ! L’endroit est super et nous y dormons (cette fois dans la tente) comme des bébés. Comme toujours, les journées sont pleines de bonnes surprises !

Dernière modification lelundi, 21 septembre 2015 16:23
  • Date de passage: mardi, 15 septembre 2015
  • Le point le plus positif: Les rencontres et voyager avec Téo.
  • Les incontournables !:

    Toute la cote est chouette !

  • La petite galère: Pas évidant de partir !
Plus dans cette catégorie : « Petit break à Split ! Vers Dubrovnic »

Départ de Split !


put Solina
Brela, Splitsko-dalmatinska županija.
Croatie ,21322

Ajouter un Commentaire


Notre page facebook de notre tour du monde à vélo

Log in or create an account

Pourquoi t'enregistrer ?
  1. Pour nous laisser des commentaires avec ta photo de profil et tes informations.
  2. Pour accéder à l'espace du forum afin d'échanger sur des sujets variés.
  3. Pour recevoir une newsletter et être informé quand on a des big news direct dans ta boite mail !