log in

Carnet de voyage

Alcantara, juste avant la frontière Portugaise

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Souvenez-vous, aux dernières nouvelles nous trempions nos mollets fatigués dans un bain à remous d'eau sulfurisée... en direction du Portugal.

Après avoir teint en un joli marron l'eau de nos baignoires respectives (les fous n'avaient pas de douche pré-bain), nous continuons notre route vers Alcantara. Nous en traversons le magnifique pont romain au coucher de soleil et nous accélérons le rythme, car la nuit tombe. Nous fournissons nos derniers efforts en pensant être récompensé par un camping sur les bords du lac d'Alcantara. Nous arrivons enfin devant celui-ci qui nous expose son panneau: « fermé » en guise récompense. Qu'à cela ne tienne, nous décidons de nous s'installer juste devant avec les vaches, sous le regard protecteur du taureau alpha. Le lac est encore une eau interdite de baignade, mais les habitants nous ont parlé d'un spot de baignade pas trop loin du-dis camping. Le lendemain, on décide de voir le coin. En effet, ils ont fait une grande piscine naturelle dans une carrière et ils y ont importé du sable pour la plage. Le résultat est magnifique. Des aigles ont fait leur nid dans les parois rocheuses qui surplombent l'eau et ils volent au-dessus de nos têtes (Il faut avouer que ça donne une impression du Pyu du Fou). L'eau est limpide et rafraichissante. Le seul inconvénient c'est la foule, il ne faut pas s'attendre à des miracles un dimanche à côté du seul spot de baignade à 150km à la ronde mais l'endroit réussit à nous le faire oublier. Ayant un peu d'avance sur notre planning nous décidons alors de rester quelques jours dans ce coin de paradis. Jojo part en mission commando pour l'eau et la nourriture pendant que je fais la grasse matinée et la lessive. Au bout de trois jours nous reprenons la route, un peu poussé par la guarda civile qui nous autorise à dormir sur le site une dernière fois. Question camping sauvage c'était là première fois que nous avons affaire à la police. Mais il faut dire que nous n'avions pas vraiment fait l'effort de cacher la tente et que la fermeture du camping était une circonstance atténuante qui a plaidé en notre faveur...

Kloklo
Dernière modification ledimanche, 15 février 2015 15:36
  • Date de passage: mardi, 29 juillet 2014
  • Le point le plus positif: L'eau et encore l'eau !
  • Les incontournables !:

    Le pont d'Alcantara et son palais, de toute façon c'est sur la route, vous pouvez pas le louper !

  • La petite galère: Le camping fermé.

Alcantara, juste avant la frontière Portugaise


Alcántara, Estrémadure.
Espagne ,10980

Ajouter un Commentaire


Notre page facebook de notre tour du monde à vélo

Log in or create an account

Pourquoi t'enregistrer ?
  1. Pour nous laisser des commentaires avec ta photo de profil et tes informations.
  2. Pour accéder à l'espace du forum afin d'échanger sur des sujets variés.
  3. Pour recevoir une newsletter et être informé quand on a des big news direct dans ta boite mail !