Logo
Imprimer cette page

Tous les chemins mènent à Caceres...

Tous les chemins mènent à Caceres...
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après notre expédition nature, il n'est pas nécessaire de vous dire que le réveil à 5h pour profiter de l'air frais a été un véritable échec... La chaleur nous a réveillée et sortir de la tente avec une bande de 15 vautours tournoyant au-dessus de la tente (même si j'étais bien content, car nous n'avions pût les voir au parc naturel la veille)... ben c'est pas vraiment rassurant quand au destin qui nous est réservé.

"J'ai un peu l'impression d'être un escargot avec sa trainé de bave..."

 

Certes, l'heure n'est pas la plus agréable pour pédaler mais nous on sait y faire...mon œil ! Suffit d'un petit panneau "ville romaine sur ta gauche" pour que l'on quitte notre route, 10km de plus c'est pas un problème ! Arrivé sur place, on fait le plein... de calorie. C'est vrai que niveau budget, on est vraiment balèze, zéro en hébergement, on réagit pas aux arnaques, mais pour ce qui est de s'empiffrer ! Disons qu'on goûte le pays. c'est ainsi que la ville de Montroy nous ralentis, nous régale et nous rajoute 10km, 10°C (le soleil lui ne prend pas le temps d'aller gouter) et 10kg de spécialités régionales avec un pot de pâte à tartiner au chocolat (si les spécialité sont pas terribles, ça recycle l'ensemble...).

De nouveau sur la route de Caceres, on peine, on sue, mais qu'est ce qu'on est bien... non c'est pas vrai, on espère juste que cette ville sera à la hauteur. Finalement, arrivés à ses portes, Caceres nous montre qu'elle genre de ville elle est... grandiose ! Encore plus impressionnante que Tolejo, plus grande, une vrai capitale de l'Extremadura. Et nous ayant vus à la hauteur, sous le soleil, du sommet de son clocher, elle nous accueil les bras ouverts. Les pierres sont vraiment atypiques, colorées et l'ensemble du centre historique est à voir ! On pose le Sharly et on s'engouffre dans les ruelles aux pierres multicolores, sous les rayons annonçant la fin d'après midi, aux teintes orangées. Passant de l'œuvre des Romains, aux arabesques Musulmans et bien sûr aux castillos Espagnols.

Nous repartirons aux dernières lueurs, un peu tard même, de cette ville. Bien content d'avoir réussit à gravir ses marches après une course forcée loin des ombres. La nuit n'aidant pas à trouver refuge, on décide de camper non loin de la route, mais cachés pas les arbres. Le lendemain nous repartons pour une suite de petits villages en direction d'Alcantara. Nous visitons ainsi des églises et monastères mais, après Caceres, pas évident d'en être impressionnés... Alors on craque sur un menu Paëlla/Cervezas dans une rue détournée et on reprend la route. Il faut savoir que l'étude d'un chemin, d'une route, d'une piste pour savoir si on y reste pour la nuit est une science... Il vous faut étudier si le chemin est emprunté, et si oui, pourquoi l'est-il ? Une route qui vous paraît passante la journée, vous laissera certaines nuits plus tranquille qu'un chemin où il n'y a personne en apparence le soir et qui s'avère être une autoroute de sportifs du dimanche à 6h du matin... Le principal c'est d'être toujours à l'abri, des regards et des rayons du soleil. Nous nous sommes donc réveillés ce matin sur une de ces autoroutes et si cela vous arrives, soyez patient et méticuleux quant au timing de la pause pipi...

Nous devions prendre la route direct vers Alcantara... et à l'heure où je vous écrits ces mots nous serions en train de danser sur son pont. Mais, chose étonnante, nous sommes tombé sur un de ces panneaux "viens... viens faire un détour" et cette fois pour des cures thermales à 5km... difficile de résister, non ? On vous racontera la suite quand on sera plus au sec... Profitez de votre week-end les amis !

Jojo
Dernière modification ledimanche, 15 février 2015 15:36
  • Date de passage: vendredi, 25 juillet 2014
  • Le point le plus positif: Le petit bain dans les cures de Brozas !
  • Les incontournables !:

    Toute la ville de Caceres est superbe !

  • La petite galère: Le soleil... ha bon ?

Tous les chemins mènent à Caceres...


4 Travesía Padre Gilete
Brozas, Estrémadure.
Espagne ,10950
Le site et son contenu est la propriété de l'Association Echo Tour du monde, de loi 1901, créée le 18 février 2014. Tous droits réservés. Plus d'informations dans les Mentions Légales et les conditions générales d'utilisations.