Rapporter un commentaire

Quel départ ! J'aurais adoré vous voir au départ de Perpignan mais trop occupé avec l'académie.
J'ai pensé à vous et à votre courage. Une entrée en matière difficile qui vous met tout de suite dans le bain (de pluie).
C'est en vivant des moments comme ces deux jours plusieurs que vous allez bénir le dieu soleil et apprécier tout le reste puissance dix. On vous embrasse bien fort Véronique et moi. ON suivra vos aventures avec un immense intérêt et beaucoup de compassion et d'admiration. Gros bisous à vous deux...